Agenda

Voix In(é)dites ● Entretien #6 avec Françoise Raynaud

Lundi 7 décembre 2020 - 13 heures
Après les voix « déconfinées », « photographiées »,  aujourd’hui les voix « in(é)dites » recueillent les paroles, les interrogations et les réflexions de celles et ceux qui interviennent sur et pour les lieux de vie.
Le sixième entretien du cycle de webconférences « Voix In(é)dites » donnera la parole à Françoise Raynaud, architecte, fondatrice de l’agence Loci Anima autour du thème de « L’animisme post-industriel ».
Françoise Raynaud grandit dans un milieu artistique et dans les paysages du sud de la France, surmontés par les châteaux cathares et les remparts de la cité de Carcassonne de Viollet-le-Duc. Tout juste diplômée de l’école de La Villette, elle décide dans la foulée d’aller à la rencontre d’autres cultures. Elle part en Australie où elle rencontre Glen Murcott, célèbre pour ses constructions écologiques en harmonie avec le climat et le paysage ainsi que pour sa connaissance de la culture aborigène. A son retour, elle commence sa carrière chez Jean Nouvel qui lui confie notamment l’Opéra de Lyon, le projet de la Tour sans fin, le Musée du Quai Branly. Mais c’est en Asie, au Japon, en Corée du Sud, en Malaisie et en Chine où elle est responsable de grands projets qu’elle découvre le shintoïsme et le feng shui et leurs manières différentes d’aborder la nature. En 2005, elle fonde son agence, loci anima, qui signifie l’âme du lieu, en latin. Elle y développe une pratique basée sur une vision « animiste post industrielle  » de l’habitat humain au sens large. Lauréate de nom­breux concours inter­na­tio­naux, en Nouvelle Zélande, en Corée et à New York où elle achève une tour sur les rives de l’Hudson, elle conçoit des bâti­ments en conver­sa­tion per­ma­nente avec la nature, des espaces en ville qui accueillent plantes et ani­maux et des pay­sages à habi­ter.
Rendez-vous sur notre page Facebook
Retour à l'agenda