programmation
spacer
Mardi 2 mai

Le comité d'ACtions

    Appel à projets du comité d’actions de la Maison d’architecture d’Île de France

    La nouvelle gouvernance de la maison de l’architecture d’île de France a mis en place un nouvel organe opérationnel : le comité d’ACtions. Ce dernier a le rôle en lien avec le conseil d’administration et le bureau de la MA-IDF de proposer des projets dont la finalité sera d’intégrer la programmation d’événements de la Maison de l’architecture d’Ile de France.
    Ce comité d’ACtions est composé de tout membre adhérant à la MA désireux de créer un projet qui s’inscrit dans les fondamentaux définis ci-après :
    - Diffuser la culture architecturale avec tous les publics, et toutes les générations, organiser des balades urbaines thématique avec le public, des résidences d’architectes, diffuser la culture architecturale hors les murs, dans toute l’ile de France, et valoriser le Couvent des Récollets comme épicentre.
    - Interroger les nouvelles pratiques et nouveaux montages de la fabrication du territoire métropolitain et l’émergence de nouvelles échelles de projets : Opérations d’Intérêt Général (OINs), Appels à projets, gares du Grand Paris, Réinventer Paris, Réinventer la Seine, Faire… ;
    - S’ouvrir aux autres : révéler les nouvelles pratiques urbaines avec les habitants. (Grands projets ou expérimentations, pratiques citoyennes, nouveaux outils…) et mettre en perspective les pratiques d’architecture collaborative franciliennes avec les démarches citoyennes d’autres régions et d’autres villes européennes ;
    - Appuyer les initiatives architecturales solidaires pour la résorption des bidonvilles, la lutte contre la précarité, le mal logement, l’accueil des migrants et faire le lien avec des organismes comme la Fondation Abbé Pierre et d’autre ONG caritatives, et les expériences de collectifs d’architectes qui inventent une autre transition énergétique et sociale.
    - Explorer les innovations en matière de logements avec l’adaptation aux changements de société, la réversibilité des bureaux, les nouveaux modes de construction plus flexibles et les préfabrications.
    - Poursuivre la mise en valeur des modes de construction écologiques en parlant des projets favorisant l’usage des matériaux bas carbone comme le bois et matériaux biosourcés qui privilégient les circuits courts, le réemploi, le recyclage, etc et mettre en lumière l’émergence de filières construction locales en Ile-de-France.
    - Mettre en valeur les talents des étudiants et leurs enseignements, les travaux de recherche et d’expérimentations en s’appuyant sur les 7 écoles d’architecture.
    - Ouvrir la Maison de l’architecture à d’autre médias en communiquant sur nos événements par des films courts, articles, photos, TV, Radio..., utiliser l’efficacité des réseaux sociaux pour
    communiquer davantage avec des publics variés et explorer le lien entre les nouvelles pratiques de la photographie, du cinéma avec l’architecture.
    - S’ouvrir largement à la maitrise d’ouvrage publique et privée, aux métiers de la construction et de la fabrique urbaine et paysagère, aux filières industrielles, aux entreprises de construction et aux bureaux d’études.

    Le comité d’ACtions
    Il regroupe les différents porteurs de projets qui font la demande de rejoindre le comité d’actions auprès du bureau de la Maison de l’architecture.
    Ces membres d’un nouveau type pourront déployer leurs problématiques de projets par divers moyens mises à disposition par la MA : cycles de conférences, expositions, ateliers, visites…
    Les évènements peuvent être proposés hors les murs sur le territoire d’Ile de France.
    L’appel à projet se fait toute l’année.
    Sélection des projets :
    Après que les porteurs de projets ont rempli la fiche projet, celle-ci est soumise au bureau.
    Le Bureau de la maison de l’architecture se réunit pour choisir les projets les plus pertinents à intégrer dans la programmation future portée par la Maison de l’architecture d’Ile de France.
    Une fois le projet validé par le Conseil d’administration, les porteurs de projet intègrent le comité d’ACtions lequel se réunit tous les deux mois.
    Le projet :
    Tout porteur de projet rempli une fiche projet (voir fiche)
    Le bureau de la MA se réunit tous les 2 mois afin d’examiner les projets présentés et procède à une sélection.
    Le projet répond aux objectifs de la MA et doit être conduit lors de sa mise en place avec les membres du comité d’ACtions. Les personnes proposant leur projet le développent en toute autonomie en cherchant des partenaires financiers.
    Le projet s’inscrit dans le territoire francilien et peut être mis en perspective avec d’autres régions françaises, d’autres capitales….qui soulèvent les même problématiques.
    Les personnes :
    Les porteurs de projets sont adhérents de la MA, sont individuels ou en groupes, pluridisciplinaires ou pas.
    La temporalité :
    Le projet peut se concrétiser sous différents formats
    - à durée limitée : journée(s), semaine, soirée…
    - avec une temporalité plus longue : cycles, évènements mensuels, trimestriels, annuels…etc.
    Le financement du projet :
    Le projet s’autofinancera. Les porteurs de projet chercheront leurs propres partenaires et sponsors pour financer leur projet.
    Le lieu :
    à la MA ou dans d’autres lieux sur le territoire d’Ile de France
    Bon projet !

  • Palmarès
    Lundi 8 mai

    3e Palmarès grand public archicontemporaine

    3e Palmarès grand public archicontemporaine
    Jusqu’au 08-05-2017

    Le Réseau des maisons de l’architectureoffre la possibilité à tous les projets mis en ligne sur www.archicontemporaine.org entre le 21 juin 2014 et le 12 mars 2017, d’être nominés à ce 3e palmarès.
    24 projets seront retenus, le 30 mars, par des professionnels issus d’horizons différents et complémentaires.
    Le grand public sera ensuite invité à voter en ligne entre le 3 avril et le 8 mai 2017.Les réalisations nominées appartiendront aux trois grandes catégories du site : habitat, équipements et activités, aménagements extérieurs.
    Les 24 projets nominés (l’un d’entre eux pourra être le prix spécial du jury) seront exposés dans des lieux nationaux emblématiques de la culture architecturale. L’itinérance débutera dans les Maisons de l’architecture et se terminera à la Cité de l’architecture à Paris fin 2017.
    Les projets classés par le grand public seront présentés au cours d’une soirée spéciale le 1er juin à Toulouse.

    Télécharger le règlement à l’attention du public (pdf - 109.6 Ko)

    Vous aussi participez ! Comment voter ?

    Tous les projets estampillés « 3e Palmarès archicontemporaine » sont soumis ici au vote du public. Vous souhaitez donner votre avis sur l’architecture contemporaine ? Saisissez l’occasion en votant en ligne dès le 3 avril 2017 !

    Informations :
    La Maison de l’architecture Midi-Pyrénées pilote le palmarès, et le site Internet actuel est aménagé pour que chacun puisse voter en ligne. Architectes, continuez à envoyer toutes les informations requises pour la publication de vos réalisations !

    Elles sont validées par les Maisons de l’architecture des régions où les projets sont construits, et sont automatiquement proposées pour être nominées au Palmarès grand public archicontemporaine.
    Une occasion à saisir pour communiquer sur la culture architecturale contemporaine, le principal objectif du Réseau des maisons de l’architecture.

    CP « 3e Palmarès archicontemporaine »

    CP « 3e Palmarès archicontemporaine »

  • Rencontre
    Mercredi 17 mai

    « Le BIM, un ami qui vous veut du bien ? »

    « Le BIM, un ami qui vous veut du bien ? »
    Mercredi 17 mai - 18h

    Au delà des inquiétudes sur la formation et l’investissement financiers auxquels sont confrontées des structures presque contraintes de "se mettre au BIM", la Maison de l’Architecture s’est interrogé sur cette nouvelle méthode de travail et son incidence sur la création architecturale.

    Le BIM est-il un outil d’aide à la création pouvant transcender le travail de l’architecte ou est-il un élément qui entrave l’architecte et l’éloigne du crayon ?

    Avec :
    Vladimir Doray, Architecte et Associé de l’agence W.R.A Wild Rabbits.
    Thomas Teyssaire, diplômé en architecture et BIM Manager chez Atelier Juno.
    Philippe Besançon, Architecte chez Cabinet Guibourge Besançon.

    La société Octoplus 3D présentera à l’occasion de cette soirée une imprimante 3D.
    Pour s’inscrire : https://bimcontest.com/table-ronde-bim-ami-veut-bien/

    Exposition
    Du 16/05 au 07/06
    En complément, retrouvez à la Maison de l’Architecture en Île-de-France les travaux des candidats du Concours BIM pour les architectes ainsi que des éléments pour mieux comprendre le BIM.

    Plus d’information : https://www.architectes-idf.org/mag/le-bim-points-de-vue

  • Conférence
    Mercredi 31 mai

    Conférence-débat Tous Urbains

    Conférence-débat Tous Urbains
    Mercredi 31 mai - 19h à 21h

    Tous Urbains, les Presses universitaires de France ( PUF) organisent une série de conférences -débats en partenariat avec la Maison de l’architecture en Île-de-France.

    Thème :
    "L’architecture du pouvoir"
    Pouvoir autoritaire, pouvoir économique et pouvoir contestataire.
    Un dossier coordonné par Shahinda Lane

    Rencontre & Débat avec :
    Philippe Panerai et Shahinda Lane, Vincent Lavergne,
    Michel Lussault, Olivier Mongin, Jean-Michel Roux
    et la participation de Christiane Blancot, Jean Castex, Gilles Delalex,
    Can Onaner, Georgi Stanishev.

    La mondialisation contemporaine ne se résume pas à une simple mondialisation économique. Elle correspond aussi à une mondialisation urbaine. L’urbanisation contemporaine signifie que les mœurs urbaines se diffusent dans l’ensemble des territoires et affectent tous les paysages. Habiter se décline pour tous, à toutes les échelles et à toutes les vitesses. Le global est partout dans le local, le devenir urbain passe par l’interconnexion matérielle et immatérielle.
    Il n’y aura de mondialisation urbaine habitable et soutenable que celle qui associe le global et le local L’esprit de la ville est celui de la cité et de la démocratie. La démocratie politique ne peut pas se soustraire aux exigences de la démocratie sociale et de la démocratie urbaine.

    Entrée libre
    Maison de l’architecture - 148 rue du Faubourg Saint-Martin - 75010 Paris
    Métro Gare de l’Est.

  • à voir