à voir
spacer
Conférence
Mardi 4 octobre 2011

Faut-il ré-apprendre à marcher pour voir l'architecture ?


Conférence de Philippe Robert, en collaboration avec Ariane Wilson

Dans ‘Apprendre à voir l’architecture’, Bruno Zevi avait considéré l’art de construire comme une réflexion sur l’espace.
En proposant de ‘marcher pour voir l’architecture’, Philippe Robert propose de découvrir autrement la relation du bâti avec son environnement, et de comprendre l’espace aussi par les pas. Pour lui, seule la marche permet d’entrer en communion avec le paysage, d’arpenter une ville pour mieux la connaître, de s’incorporer dans un espace architectural pour découvrir ses proportions, ses échos, ses lumières, et souvent d’être émerveillé… une faculté inestimable.

Ariane Wilson rendra compte de nouvelles pratiques de la marche urbaine, sensibles, poétiques, observatrices, analytiques, inventives, combatives, dont le corps fragile et la pensée mobile sont les outils. Par son appréhension tactile et kinesthésique de la ville et des paysages, le marcheur fait un ‘récit d’espace’, et dessine ses propres géométries sur une partition donnée.

Philippe Robert est architecte (Reichen et Robert et Ass.). Il organise aujourd’hui des randonnées à thème, dans le cadre d’ ArchiTREK qu’il a créé il y a deux ans.
Ariane Wilson est enseignante au département de théorie de la faculté d’architecture à la RWTH, Aix-la-Chapelle. Elle se consacre surtout à la perception sensible des lieux.

A La Maison de l’architecture le mardi 4 octobre à 19h30.

Visiter le site d’ArchiTREK www.architrek.org

à voir